Sans_titrePerrin-Escalon H., Hassoun J. Adolescence et santé. Constats et propositions pour agir auprès des jeunes scolarisés. À l’intention des professionnels de l’Éducation nationale. Saint-Denis : Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), 2004, 140 p.

De toutes les périodes de la vie, celle de la fréquentation de l’école est la plus fascinante. Période des grandes acquisitions, c’est celle des transformations les plus importantes et donc des risques majeurs. Risques intimement liés à ces transformations, qui vont faire progressivement du petit d’homme un adulte conscient et responsable. Toutes ces étapes nécessaires, franchies l’une après l’autre, sont source de risques spécifiques. Le caractère inéluctable et quasi recherché de ces risques les rend particulièrement angoissants et leur enlève surtout le côté trivial des autres risques, liés à l’usure de l’âge ou à la fragilité des premières mises au point, qu’on cherche au contraire à éviter et dont on tente « seulement » de se protéger. La prévention de ces risques évitables est bien plus facilement admise, dans notre culture essentiellement curatrice, que la prévention des risques « obligatoires » de l’adolescence, qui entre mal dans une représentation thérapeutique et implique au contraire la nécessité d’un « accompagnement », très dérangeante pour ceux qui croient pouvoir seulement traiter, ou à la rigueur protéger. Cet ouvrage sur la santé des jeunes s’adresse à tous ceux qui, dans le cadre de l’Éducation nationale, sont en relation avec les élèves et les étudiants : enseignants, infirmières et médecins de la mission de promotion de la santé en faveur des élèves, assistantes de service social, personnel d’encadrement, etc.

Voir le document sur le site de l’INPES